• Présentation

    Akaséa, la cité de l'Orient

    C'est une cité d'un style Oriental, principalement habitée par des Yokaïs et des Kitsunes. Son peuple ainsi que son architecture atypique lui ont valu le surnom de la Cité de L'Orient. 

     

    Akaséa se démarque de part son organisation particulière: la cité est séparée en deux villes rivales par une immense muraille. La première, Aka, est le territoire des Kitsunes, tandis que Séa, la deuxième, est le terrain de jeux des Yokaïs.

    Les deux peuples connaissent des cultures et des traditions qui leur sont propres. Leur seul point commun n'est autre que la ville cachée de Chiia, lovée au sommet des monts et peuplée de ceux qui préfèrent fuir les conflits. 

     

    Les habitants d'Akaséa sont habitués à organiser des festivités. La cité s'en retrouve toujours vibrante de couleurs et de musiques, son cœur bombé de confettis et de lanternes créant des étincelles dans les yeux de son peuple.

     

    Avec sa faune et sa flore orientale, on aurais l'impression qu'Akaséa est plongée dans un éternel automne. Elle est située tout près d'une forêt divine. On raconte qu'elle cache en son sein un rocher capable d’exaucer n'importe quel rêve.

     

    Cependant, il vous est conseillé de ne pas arriver les mains dans les poches: la rumeur raconte que, contrairement à sa faune et sa flore, son peuple, lui, serait bien moins accueillant.